Ma première expérience gastronomique à l’Hostellerie le Prieuré Saint-Géry ! ♥


Bonjour tout le monde !


Si vous me suivez sur
Instagram, vous n’êtes pas sans savoir, qu’il y a quelques semaines, j’ai passé
un séjour magique à l’Hostellerie le Prieuré Saint-Géry. Un petit lieu caché au fin fond de la botte du Hainaut,
près de Chimay. Je ne savais pas qu’un tel établissement de renommée existait
non loin de chez moi …


Il s’agissait de ma première expérience gastronomique et
pour être honnête, j’ai plus qu’adoré ! A l’heure où je vous parle, j’en ai
encore des étoiles dans les yeux. D’ailleurs,
en parlant d’étoile, le propriétaire
ainsi que le chef Vincent Gardinal est étoilé
! Oui, d’une jolie étoile Michelin sans oublier sa  belle note au Gault et Millau (18/20).
Depuis 24 ans, le chef et son équipe se
renouvellent
tout en veillant à utiliser
des produits du terroir, miser sur le goût ainsi que sur l’originalité des
associations et du dressage.



Après avoir emprunté quelques
routes sinueuses, nous arrivons à la belle auberge de campagne, l’Hostellerie Le Prieuré Saint-Géry.
Dès notre arrivée, l’équipe du chef a su
d’embler nous mettre à l’aise
et nous a fait  découvrir notre chambre, enfin plutôt vous
dire, notre suite romantiqueTrès
chaleureuse et spacieuse, je dois avouer qu’elle a un certain charme
.
Celle-ci était composée d’un salon,
d’une chambre et d’une salle de bain
. Quelques
petites attentions étaient laissées à notre disposition
afin de nous mettre
à l’aise : bouteilles d’eau, petits bonbons, fruits, … Petite note: je vous conseille de séjourner sur place afin d’apprécier
complètement votre dîner. Vous allez voir, vous n’allez pas le regretter …



Vers dix-neuf heure trente,
nous descendons dans la salle principale du restaurant afin de prendre place
pour le dîner. Pour ne pas changer, nous
sommes bien accueillis par le personnel de salle qui nous met à l’aise
. Le
restaurant est très bien agencé : on retrouve 3 pièces, chacune composée d’une
petite dizaine de tables. L’ambiance est
intime et chaleureuse
. La décoration
est épurée, élégante et moderne mais cependant, alliée à l’ancien
(pierre
et poutres apparentes). Un beau
restaurant rénové avec goût !


Nous avons découvert le menu Célébration qui était compris dans la formule “Séjour en
semaine”
. Celui-ci se composait d’un
apéritif dînatoire, deux entrées, deux plats, fromages, deux desserts, sorbet et
un digestif/café le tout accompagné de mignardises.
Et oui, autant vous
dire que l’on était bien repu à la fin du repas qui a duré 3h30 ! Entre nous, nous étions si bien soignés que le temps
est passé à une vitesse folle.


Au niveau des plats, au
Prieuré, nous savons ce que nous allons manger. Exit les noms gigantesques et
précieux, place à l’élégance et à la simplicité. La surprise vient à chaque plat et la créativité fait frémir nos
papilles !
Au début du repas, on
nous a conseillé de choisir le forfait des vins afin d’accompagner comme il se
doit chaque mets.
N’étant pas une amatrice de vin, j’ai été ravie de ce
choix. J’ai pu faire de belles
découvertes et j’ai pu apprécier davantage le menu gastronomique.

Pour nous mettre en appétit,
nous commençons par quelques mises en
bouche qui nous donnent directement le ton que prendra notre soirée
. L’originalité et la maîtrise sont de paire
!
Une dizaine de verrine ont défilé sous nos yeux, tout en jouant sur les textures et les associations
de goût.



Première entrée, offerte par le chef
(elle n’est pas comprise dans le menu Célébration) : coquille Saint-Jacques accompagnée de chicon, truffe, souplesse
topinambour/parmesan et son lait de champignon
. La Saint-Jacques fondait
dans la bouche, un vrai délice.
L’association du topinambour et du parmesan était surprenante et très savoureuse.



Deuxième entrée, un vrai coup de cœur : plie
accompagnée de poireau, moules, brioche torréfiée et de sa sauce sabayon
sherry/citron vert
Cette sauce
sabayon est l’une des sauces les plus appréciés de la cuisine du chef
. Je
dois dire qu’il me tardait de la goûter et, ce fût excellent ! Pour mon plus grand  plaisir, la saucière était généreusement
laissée à notre disposition (comme toutes les sauces du repas).


Premier plat, toujours dans le poisson : cabillaud
accompagné de scarole, lentilles croustillantes, butternut, émulsion de jus de
légumes. Un vrai délice !


Deuxième
plat
,
on déguste de la viande blanche : poitrine
de volaille accompagnée de crème de pomme de terre au beurre noisette et beignet
châtaigne/romarin
Un vrai coup de cœur ! J’ai adoré les différentes
textures proposées par le chef. La
cuisson de la volaille était parfaite, sans oublier la délicieuse sauce.


Pour la suite, les “Fromages d’ici et d’ailleurs” nous sont proposés : pas moins de 40 sortes
de formage défilent sous nos yeux
. Ils sont majoritairement belges mais nous avons également d’autres fromages venus d’Europe: France, Royaume-Uni,
Suisse, …
Malheureusement, étant plus que rassasiée, j’ai du décliner
cette invitation de saveurs pour laisser un peu de place aux merveilleux
desserts ! Cependant, les autres clients avaient l’air d’apprécier à 100% leur
petit moment de gourmandise.


Nous continuons avec un premier dessert fruité : la
vanille et l’amertume
. Un dessert
composé d’agrumes, très frais et parfait en fin de repas.


Second
dessert et non des moindres, mon préféré vous l’auriez compris
: un dessert chocolaté composé d’une crème de mascarpone et de son coulis
de chocolat Marcolini
. Bizarrement, même si je n’avais plus faim, j’en
aurai bien mangé un deuxième ! Une
tuerie.

Difficile de trouver de la
place pour un petit café et ses
mignardises
mais nous craquons tout de même pour ces dernières. Personnellement,
j’ai également jeté mon dévolu sur le
sorbet maison au fruit de la passion ! Très rafraîchissant pour la fin de ce
copieux repas
.



Après
3h30 de dîner
, il est temps pour nous de rejoindre notre suite romantique pour une bonne nuit de sommeil.


Au petit matin, nous descendons pour prendre le
petit-déjeuner
. Ici, pas de buffet mais un véritable service à table avec, encore une fois, des produits locaux. On retrouve du salé (fromage de Chimay, saucisson,
jambon salé, …) mais également du
sucré
(pain au chocolat, croissant, confiture d’ananas et de fraise, …) sans oublier 3 sortes de baguette, cake,
yaourts fruités de la ferme du village, …
Au niveau des boissons, on nous
propose café, thé ou encore chocolat
chaud
. Et pour le coté plus fruité, des
jus de fruits sont servis à table
. Malgré le repas gargantuesque de la
veille, notre appétit était bel et bien
présent face à ce magnifique petit-déjeuner.
Comme à leur habitude, le personnel était au petit soin ! Tellement
agréable.



Je pense que vous l’aurez
compris, ce séjour fût extraordinaire
: que ce soit pour la qualité des repas
ou de la gentillesse du personnel et du chef
. Leur sourire était vraiment communicatif ! On ressent une véritable passion pour leur métier. Nous avons pu
découvrir de nouvelles saveurs, une
nouvelle approche de la cuisine.
Ce séjour fût tellement reposant tant pour
le corps que l’esprit. Ce n’est pas un Prieuré pour rien …



C’est certain, nous y retournerons avec plaisir que ce
soit pour un petit séjour ou pour le lunch du midi
( 38€ pour 3 services). 
Le prix du séjour était de 130€ par
personne comprenant : le menu Célébration
(65€), l’accort des vins (30€), une
nuitée en suite et le petit-déjeuner
.

_____________________________________


Hostellerie du Prieuré Saint-Gery 

9 rue Lambot – 6500 Beaumont
Tel: 071 58 97 00

_____________________________________



Que
pensez-vous de ce séjour gastronomique ?

Etes-vous
des amoureux de la belle cuisine ?


Des bisous XXX,


1 Commentaire

  1. avril 10, 2017 / 10:17

    Je suis super étonnée des prix! C'est vraiment très raisonnable, merci pour cette bonne adresse 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.