Pour la liberté …♥

Bonjour bonjour,



Je
reviens après un peu plus d’une semaine d’absence. A vrai dire, je n’avais pas
le cœur à parler “futilités” étant donné les circonstances dans
lesquelles la France a été plongée mercredi passée. Je n’habite pas en France
mais à un petit quart d’heure de celle-ci. Je ne comptais pas en parler sur le
blog, car beaucoup l’ont déjà faits sur la toile et j’en avais déjà touché un
mot sur ma page Facebook. Mais c’était plus fort que moi. Comment ne pas se
sentir mal et concernée face à ces actes de barbarie ? Personnellement, comme
la plupart des gens, j’ai été triste, révoltée et ensuite, apeurée.  Déjà une semaine que les faits ce sont passés
à Paris et c’est comme si c’était hier … Méditer, se recueillir et respecter
la semaine de deuil ont été importants pour moi. Et pour être tout à fait
honnête, j’ai encore assez de mal à revenir ici. Je tenais quand même à
préciser un point, je ne me sens pas concernée uniquement par ces attentats
mais également par tous ce qui se passent actuellement dans le monde. Que ce
soit les guerres ou encore les génocides comme ceux qui se déroulent en ce
moment même au Congo. Peu de gens ont connaissance de ces événements ou encore
se sentent concernés. C’est triste de voir à quel point le Monde tourne
mal  et la manière dont laquelle la
plupart des médias utilisent les informations … Attristée  par rapport aux nombres de décès et aux répercussions
que les attentats ont faits. Ces souvent dans ces moments où l’on peut voir le
“vrai” visage des gens et comme beaucoup, j’ai été déçue. Je n’ai pas
compris comment on pouvait se positionner face à de tels actes et la violence
des mots qu’il y a pu avoir tout autour de Charlie Hebdo. Les mots et les
dessins ne peuvent pas valoir la mort d’hommes, qu’ils soient :  journalistes, policiers, ouvriers, employés,
… Comme s’il n’y avait pas eu assez de haine et de violence lors des
attentats que pour en rajouter une couche sur les réseaux sociaux ou encore
dans nos quotidiens … Même si ceux-ci ne représentent qu’une minorité. Bref,
j’avais besoin de vider mon sac même si j’ai dit ce que je pensais avec des
pincettes.  Comme vous le savez en ce
moment, il vaut mieux faire attention à ce que l’on dit … Je vous reviens
bientôt vous parler “futilités” afin de rendre notre monde un peu
plus agréable et léger. Prenez soin de vous et de vos proches.

Love, 


3 Commentaires

  1. janvier 13, 2015 / 9:39

    j'ai aussi trouvé des gens bien polémistes , bien inutilement polémistes et identitaires , alors que certains exprimaient juste leur désarroi face à l'inhumanité . Depuis , je trouve la blogosphère un peu fade ….. bref je me sens en deuil ……

  2. janvier 14, 2015 / 8:01

    <3 Tu as résumé par tous les mots nécessaire ce que je ressens aussi… Il faut arriver malgré tout à reprendre un rythme de vie sans se terrer dans la peur mais c'est clair qu'il m'était difficile aussi d'écrire des futilités la semaine passée… Bisosu doux !

  3. janvier 14, 2015 / 4:49

    Je crois que nous sommes beaucoup à avoir été déçues par certaines réactions. Je dirais même, effrayées, par certaines!
    Le "vivre-ensemble" ne semble pas gagné mais heureusement, dans la vraie vie, les réactions sont moins violentes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.