Top Social

Image Slider

Amsterdam : infos & conseils pratiques ...

jeudi 19 octobre 2017

C'était un rêve depuis toujours, visiter la ville où la célèbre Anne Frank avait vécue cachée, lors de la Seconde Guerre Mondiale. A vrai dire, j'ai toujours souhaité visiter cette ville depuis les secondaires. Je dois avouer que le mythique "Journal d'Anne Frank" m'avait métamorphosé à l'âge de 13 ans. Peut-être dû à la ressemblance de l'âge, les émotions que cette jeune fille a su transmettre ou tout simplement, mon amour pour l'histoire. A vrai dire, je pense que c'est un mélange des trois.


Cet été, ne partant pas nous reposer au soleil, nous avons décidé de nous octroyer un petit break en amoureux à Amsterdam. L'occasion, pour nous deux, de découvrir cette ville pleine d'histoires et de modernité.


En toute honnêteté, ma première impression sur place, n'était pas du tout très positive. Je m'attendais à une ville flamande type Bruges (que j'aime tant). Tout était plus grand, tout était plus moderne (les canaux ont beaucoup moins de charme qu'à Bruges ou Gand) et il y avait trop, beaucoup trop, de vélos ! Nous étions prévenu avant notre arrivé : "Faites attention à vous, les vélos, il y en a partout. Ils sont prioritaires même face aux piétons". Je vous avoue que ce dernier point, m'a un peu brusqué. En effet, les vélos sont prioritaires face à tout le monde dans la ville ! Honnêtement, le premier jour, j'ai eu de la peine à m'habituer à cette mentalité. Il a fallu plusieurs heures avant de changer mon regard face aux conducteurs de vélo. Il faut dire, nous avions eu envie de découvrir la ville sous un autre angle : en louant un vélo, rires. Non sans blague, c'était la meilleure idée du weekend ! Histoire de se mettre totalement dans la peau d'un amstellodamois et de vivre au rythme de cette ville.


Ayant énormément de choses à vous raconter sur Amsterdam, j'ai décidé de vous publier quatre articles bien distincts : infos & conseils pratiques, visiter Amsterdam en 3 jours, mes bonnes adresses & The Collègue Hôtel Amsterdam. Comme cela, les articles seront un peu plus courts et forcément, plus agréables à lire.

Commençons par le commencement, mes conseils pratiques avant le départ et sur place.

- Se rendre jusqu'à Amsterdam -


Pour se rendre à la capitale des Pays-Bas, plusieurs choix s'offrent à vous. Tout dépend bien évidemment d'où vous habiter et du budget dont vous disposez.

- En voiture : nous avions opté pour cette première option. Habitant en Belgique, nous n'avions "que" 3h30 de trajet depuis la ville où nous habitions. La route est assez simple pour s'y rendre et j'avoue que j'ai trouvé que l'autoroute néerlandaise est en très bonne état, c'était très agréable d'y conduire. Le paysage était très beau à voir, notamment les jolis moulins à vent qui représentent si bien ce plat pays.


Super bon plan : peu de parkings sont accessibles dans le centre d'Amsterdam. Les prix, dans le centre, sont vraiment exorbitants : 50€ la journée ! Sachez qu'il est possible de se garer à l'extérieur de la ville, tout en laissant sa voiture sur un parking P+R surveillé et de prendre par la suite, un transport en commun qui vous dépose dans le centre. Le tout pour une modique somme !

Le principe ? C'est très simple, il vous suffit de laisser votre voiture dans un des parkings P+R, sur le périphérique de la A10 ou de la A7. Pour bénéficier du tarif P+R, vous devez acheter un billet de transport spécial "GVB P+R", vendu à la borne bleue sur le parking (la même borne que pour payer son ticket de parking), qu'il faudra valider à l'aller et au retour. Lorsque vous insèrerez votre ticket de parking, vous pourrez scanner votre ticket de transport GVB P+R qui vous permettra de prouver que vous avez bien utilisé un transport en commun pour rejoindre et pour revenir du centre. Etant arrivé après 10h du matin, nous avions payé : 3€ de parking pour 3 jours ! Je vous laisse le lien du plan de la ville où vous pouvez trouver ces parkings P+R ainsi que plus de détails concernant ce bon plan : ici.

- En train : en prenant le Thalys depuis Bruxelles-midi (ou autre grande ville comme Lille, Paris, ...). Généralement, ils font des prix très attractifs pour se rendre à Amsterdam. Le tout est de s'y prendre à l'avance pour pouvoir bénéficier des tarifs avantageux. Dans notre cas, notre city-trip a été lancé sur un coup de tête, à 2 semaines du départ, les billets était vraiment hors de prix. Le petit plus avec le train, c'est que la gare centrale d'Amsterdam est très facile d'accès et vous permet de vous rendre partout dans la ville grâce aux différents transports en commun qui se trouvent à proximité.

- En car : de nombreuses compagnies de car se rendent jusqu'à Amsterdam comme par exemple : Ouibus, Flixbus, Eurolines, ... Le tout à des prix très intéressants. Par exemple : un aller-retour pour 30€ ou moins ! Le seul point, c'est qu'il faut démarrer d'une grande ville (pas toujours facile) et être assez flexible au niveau des heures de trajet. Plus vous serez flexible, plus les prix seront intéressants.

- En avion : beaucoup de compagnies aériennes low cost desservent Amsterdam. L'aéroport est situé à 15-20 min du centre-ville. Plusieurs moyens de transport s'offrent à vous pour rejoindre le centre : train (le moins cher 3,20€), bus KLM (7,85€), navette Airport Shuttle (27€ a/r) ou encore le taxi (plus ou moins 42€).

- Le logement -


Tout comme pour se rendre à Amsterdam, il vaut mieux s'y prendre à l’avance si vous souhaitez trouver un logement à bon prix. Plusieurs choix s'offrent à vous : hôtels, Airbnb, ... Plus vous vous rapprochez du centre, plus cher sera la nuitée. Petit conseil : si votre budget est tout riquiqui, je vous conseille de séjourner en dehors du centre-ville. Vous trouverez bon nombre de logements à petits prix et de bonne qualité. Il vous suffira simplement de prendre le train ou le bus pour rejoindre le centre d'Amsterdam.

Pour notre part, ayant organisé notre voyage à la dernière minute et ne restant pas longtemps sur place, nous avons décidé de séjourner dans un hôtel : The Collège Hôtel Amsterdam. Nous avons pu bénéficier d'un prix attractif pour un hôtel 4 étoiles situé à deux pas du quartier des musées et juste en face d'un arrêt de tram. Un article sur cet hôtel sera publié afin de vous donner plus d'informations à son sujet.

- Le transport dans la ville -


- Le tram : 17 lignes en tout desservent la ville. A mon sens, il s'agit du moyen de transport le plus adapté, tant pour sa rapidité que pour son prix. Il vous suffit d'acheter une carte de transport en commun GVB qui vous permet de prendre n'importe quel moyen de transport en commun de cette compagnie (tram, bus et métro). Celles-ci sont en vente directement dans le tram (bien souvent à l'arrière du tram). Comptez 2,90€ un aller, 7,50€ pour 24h, 12,50€ pour 48h, ... Personnellement, nous avons opté pour une carte de 48h qui nous a beaucoup servis pendant ce séjour. Plus d'infos : ici.

-  Le vélo : la meilleure idée de notre court séjour ! Le dernier jour, nous avions vraiment eu envie de découvrir la ville sous un autre angle. Nous avons loué deux vélos pour la journée dans un magasin spécialisé, juste en face de notre hôtel ! Si mes souvenirs sont bons, nous avons payé 11€ par vélo pour une journée. Il suffisait de donner sa carte d'identité et de payer une caution de 200€ (celle-ci fut rendu automatiquement à la réception des vélos). Sachez que la plupart des hôtels louent également leurs propres vélos mais le prix que proposait notre hôtel était vraiment plus cher qu'ailleurs ! Comme quoi, il faut toujours chercher un peu plus loin.

- Le bateau : il existe plusieurs compagnies de bateaux qui permettent de s'arrêter à différents endroits de la ville. Ce n'est certainement pas la façon la plus économique de voyager au sein d'Amsterdam mais c'est sympa de vivre l'expérience. Prix : entre 20 et 25€ pour 24h.

- Les musées -


Si vous comptez découvrir un ou plusieurs musées de la ville, sachez qu'il vaut mieux réserver son billet d'entrée à l'avance. Certains musées comme celui d'Anne Frank, frôle les 3h30 de file d'attente pour pouvoir rentrer. Oui, je vous l'assure, ce n'est pas une blague, nous en avons fait les frais ! La file faisait tout le tour de l'église Westerkerk. Petit astuce: après avoir baissé les bras devant la monstrueuse file (nous étions arrivés 2h avant l'ouverture officielle du musée pour les visiteurs sans réservation), nous sommes repassés un peu plus tard dans la soirée et nous nous sommes aperçu que la file était réduite de moitié ! Ni une, ni deux, nous sommes descendus du tram et nous avons pris notre mal en patience (2h) afin de découvrir le musée. Je ne vous raconte pas le soulagement que ce fût pour moi de pouvoir, enfin, découvrir la maison où Anne Frank avait vécu ! Je ne pensais vraiment pas pouvoir visiter ce musée pendant notre city trip étant donné que les files d'attente étaient vraiment démesurées ...
Si vous vous y prenez un peu en avance (minimum deux mois ...), vous pouvez acheter un billet d'entrée à une date et une heure fixe afin d'éviter de faire la file. Forcément à 2 semaines du départ, toutes les entrées étaient sold out !

- Se restaurer -


Bien souvent, lorsque nous visitons un nouveau pays, le mode de vie des habitants a tendance à changer du nôtre. Sachez, que les Amstellodamois dînent assez tôt ! Le dernier service commence vers 19h. Ne comptez pas vous restaurer au delà de 21h dans un restaurant car ils ne servent plus à cette heure-là. Seuls les fast-food et autres restaurations rapides pourront vous sauver ! Si vous êtes à la recherche de bonnes adresses, sachez qu'un article à ce sujet sera publié peu de temps après celui-ci.


Êtes-vous déjà allé à Amsterdam ?
Quels sont vos conseils pratiques ?

Recette d'automne : courge spaghetti à la sauce tomate !

dimanche 15 octobre 2017

Quand vient l'automne, j'ai toujours tendance à me réconforter en me préparant une bonne soupe ou en farcissant un légume de saison. Et oui, il faut l'avouer, lorsque les températures diminuent, on a souvent envie de se faire plaisir à table.


Dernièrement, j'ai voulu tester une petite recette avec une courge spaghetti. Pour tout avouer, je ne savais pas comment m'y prendre mais je me suis laissée guider par mon instinct ! Etant donné que mon cœur balançait entre un légume d'automne et un bon plat de pâtes à la sauce tomate, je me suis dit que j'allais allier les deux !


A savoir : la courge spaghetti doit son nom à sa chair filandreuse qui, une fois cuite, ferait office de spaghetti.

Sans plus attendre, je vous présente ma recette de courge spaghetti à la bolognaise !

# Ingrédients pour l'ensemble de la recette :


- 1 bouteille de purée de tomate Ciro (600g);
- 350 g de viande hachée porc et veau;
- 1/2 oignon;
- Sel/poivre/origan/paprika/ail.
-  Huile d'olive;
- 1 courge spaghetti bio (ou non);
- 1 sauce tomate maison avec de l'haché porc/veau;
- Du parmesan;
- Du gruyère.

# Etape par étape :


- Commencez par évider votre courge spaghetti.


- Une fois évidée, assaisonnez-la avec du sel, du poivre et un filet d'huile d'olive.


- Ensuite, placez-la retournée sur une plaque de cuisson et enfournez-la pendant 50 min à 190°.

- En attendant la cuisson de la courge, préparez votre sauce tomate : découpez et faites revenir votre demi oignon dans de l'huile d'olive bien chaude. Ajoutez votre viande hachée et faites-la bien cuire. Ensuite, épicez votre viande en ajoutant le poivre, le paprika, l'ail et l'origan. Ajoutez votre purée de tomate et remuez la préparation. Laissez mijoter le tout pendant que la courge termine de cuire.


- Une fois que la courge spaghetti est cuite, effilez-la à l'aide d'une fourchette. Vous verrez la magie s'opérer : des spaghettis se formeront.


- Ajoutez la sauce tomate sur la courge spaghetti et parsemez-la de parmesan ainsi que de gruyère.

- Pour terminer, gratinez la courge au four pendant 15 minutes.


La courge spaghetti imite très bien les vrais spaghettis de blé. Ce plat est délicieux et très copieux, sachez qu'un quart de courge suffit amplement pour une personne ! J'avoue avoir adoré ce plat et je le cuisinerais à nouveau.

Avez-vous déjà mangé une courge spaghetti ?
Que pensez-vous de ce plat ?


Une peau hydratée et apaisée avec la gamme 'Crème fraîche de beauté' de Nuxe !

mardi 10 octobre 2017

Cet été, j'ai pu découvrir la nouvelle formule de la gamme "Crème fraîche de beauté" de Nuxe. Une gamme de soins hydratants pour le visage qui offre 48h d'hydratation, un bouclier anti-pollution et la sensation d'une peau apaisée.

Au cœur d'une nouvelle formule, qui accroit la protection des peaux exigeantes, Crème fraîche de beauté dévoile le plaisir d'une longue hydratation naturelle. Elle mêle fraicheur sensorielle et douceur apaisante, grâce à son association naturelle de laits végétaux, savamment combinés à un actif innovant : un extrait d'Algue issu de la Mer Baltique.


Ayant testé suffisamment les produits de la gamme "Crème fraîche de beauté", je peux vous donner mon avis sur certains produits de la gamme.

J'ai reçu trois produits de la gamme "Crème fraîche de beauté" à savoir : le fluide hydratant matifiant, le masque hydratant et la crème riche hydratante.

# Le fluide hydratant matifiant ...


Ce fluide hydratant offre 48h d'hydratation, apaise et protège la peau de la pollution. Celui-ci est composé à 96,3% d'ingrédients d'origine naturelle, on retrouve : laits végétaux, l'extrait d'Algue, fleurs blanches d'amandier et d'oranger, allantoïne et poudre de riz. Sa texture est légère, confortable et surtout, non grasse. Elle pénètre très rapidement, le toucher reste doux et poudré ! L'odeur est composée de petit grain, de fleurs d'oranger et de cèdre, une odeur très fraîche et cocooning. La peau est fraîche, douce et matifiée tout au long de la journée. J'applique le soin matin/soir sur le visage et le cou. Il est conseillé d'utiliser le sérum hydratant de la marque avant d'utiliser le fluide matifiant. Disponible en pharmacie et parapharmacie en 50ml | Prix : entre 22€ et 26,50€ selon les points de vente.

# Le masque hydratant ...


Ce masque hydratant SOS est une véritable infusion de fraîcheur et de bien être pour les peaux les plus assoiffées. Celui-ci est composé à 94,9% d'ingrédients d'origine naturelle, on retrouve : laits végétaux, extrait d'Algue, fleurs blanches d'amandier et d'oranger boostées, allantoïne, acide hyalluronique d'origine naturelle et polysaccharide végétal. Ce masque visage offre 48h d'hydratation, apaise et protège de la pollution. La texture est très aqueuse avec un effet frais instantané. Tout comme les autres produits de la gamme, il contient la même odeur de petit grain, fleurs d'oranger et de cèdre. Il est recommandé d'utiliser le masque hydratant 1 à 2 fois par semaine, sur le visage et le cou. Le jour, il faut laisser poser le masque 10 min en couche épaisse, puis faire pénétrer ou retirer l'excès. La nuit, il faut l'appliquer en fine couche et le laisser poser jusqu'au réveil.  Les sensations de tiraillement diminuent, les traits sont détendus. La peau retrouve instantanément fraîcheur, douceur et confort. Le masque convient à tous les types de peau. Disponible en pharmacie et parapharmacie en 50ml | Prix : entre 18€ et 22€ selon les points de vente.

# La crème riche hydratante ...


Cette crème riche hydratante offre 48h d'hydratation, apaise et protège de la pollution. Elle est composée à 93,3% d'ingrédients d'origine naturelle, on retrouve : laits végétaux, extrait d'Algue, fleurs blanches d'amandier et d'oranger, allantoïne, beurre de Karité bio et de moringa. La texture est fondante et apporte un coté confortable. Tout comme les autres produits de la gamme, la crème riche hydratante sent le petit grain, la fleur d'oranger et le cèdre. La peau est fraîche, intensément nourrie et veloutée tout au long de la journée. Disponible en pharmacie et parapharmacie 50 ml | Prix : entre 22€ et 26,50€ selon les points de vente.

La gamme contient également d'autres types de produit : un sérum hydratant, crèmes hydratantes (peaux sèches ou peaux normales) ainsi qu'une crème riche hydratante pour peaux normales.


Depuis que j'utilise les produits de cette gamme (sauf la crème ultra riche étant donné que ma peau est normale à mixte), ma peau est plus apaisée et plus confortable : j'ai moins d'irritations et tiraillements. Elle est réellement hydratée toute au long de la journée sans pour autant avoir la peau qui regraisse ! Pour parfaire la routine que j'ai pu tester, je pense que le sérum n'aurait pas été de refus afin de voir totalement les effets de cette gamme hydratante 48h anti-pollution.

Connaissez-vous la gamme Crème fraîche de beauté de Nuxe ?

Que pensez-vous de cette gamme ?

Aura Botanica : la nouvelle gamme naturelle de Kérastase ...

mercredi 4 octobre 2017

Il y a quelques semaines, j'ai eu la chance de tester, en salon et à domicile, les produits de la gamme naturelle : Aura Botanica de Kérastase. Ayant terminé la plupart des produits, je peux enfin vous donner mon ressenti par rapport aux bienfaits de la gamme.

# Aura Botanica, une nouvelle gamme naturelle ?


A l'heure actuelle, il est important de montrer son engagement responsable, efficace et écologique vis-à-vis des consommateurs. Manger sainement, acheter responsable et consommer un maximum des produits naturels, n'est plus une simple mode mais une véritable manière de vivre. Et ça, Kérastase l'a bien compris ! Aura Botanica est une nouvelle gamme capillaire conçue avec 98 % d'ingrédients d'origine naturelle, des formules biodégradables, sans silicones, sans parabènes, sans sulfates et composé d'ingrédients issus du commerce équitable. Le luxe absolu de la nature grâce aux huiles de coco et d'argan pressées à la main.  Le tout en associant le savoir faire et la qualité professionnelle de la marque.

Tous les produits de la gamme Aura Botanica contiennent de l'huile de Coco issue des piles Samoa ainsi que de l'huile d'argan provenant tout droit du Maroc.


L'huile de Coco est particulièrement riche en acide laurique (acides gras saturés), un lipide linéaire pour s'ancrer en profondeur dans la fibre capillaire. L'huile de Coco offre aux cheveux une grande protection, de l'hydratation, de la nutrition ainsi que de la souplesse aux cheveux. Elle permet également de faciliter le démêlage. L'huile de Coco utilisée dans les produits Aura Botanica est une huile naturelle, certifiée organique et pressée à froid à partir des fruits récoltés dans les îles Samoa.


L'huile d'Argan est utilisée depuis des siècles par les berbères vivant dans les montagnes Atlas au Maroc. Cette huile est connue pour sa richesse en lipides nutritifs comme en oméga 6 (acides gras polyinsaturés)  ainsi qu'en oméga 9 (acides gras monoinsaturés). L'huile d'Argan apporte de la nutrition, de la douceur et de la brillance aux cheveux secs et ternes. L'huile d'Argan utilisée dans les produits Aura Botanica est une huile d'origine naturelle et biologique, extraite par la pression de noix à la main faite par les femmes Berbères au Maroc.


La gamme Aura Botanica offre un soin efficace pour embellir les cheveux ternes et légèrement dévitalisés afin de les rendre éclatants de santé.  Les produits de la gamme offre une sensation naturelle au toucher "nu'" sans résidus sur les cheveux. Ceux-ci sont alors resplendissants, éclatants, réveillés à leur beauté naturelle.


Le rituel Aura Botanica offre une vrai performance, grâce aux actifs, dont l'efficacité sur les cheveux a été prouvée scientifiquement pour apporter 48h de nutrition durable, 72h de protection anti-frisottis et révéler des cheveux éclatants de santé jusqu'à 4 fois plus lumineux qu'un shampooing classique.

La gamme Aura Botanica est composée de 4 produits. A savoir : le concentré essentiel, le bain micellaire, le soin fondamental et l'essence d'éclat. Une routine qui peut être adaptée en fonction de plusieurs types de cheveux et des besoins.

# Etape 1 - le concentré essentiel :


Le concentré essentiel a une formule exceptionnelle à 99% d'origine naturelle enrichie en huile de Coco Samoane et en huile d'Argan  du Maroc. Une réelle expérience sensorielle aromatique. Il booste les cheveux de nutrition et intensifie l'éclat global de la chevelure. Le produit est multi-usage, on peut l'utiliser sur le cuir chevelu avant le shampooing pour une nutrition optimale, en même temps que le pré-shampoing, en traitement ou encore en massage. Il est également possible de l'utiliser sur les mains et sur le corps en guise d'huile de massage pour les peaux normales à sèches. C'est un très bon produit mais honnêtement, mon huile d'argan bio m'apporte tout autant de douceur et de brillance. Prix : 37,50€.
                                                                                                                                 
# Etape 2 - le bain micellaire :


Ce shampoing aromatique doux est enrichi en huile de Coco Samoane et en huile d'Argan du Maroc. Le bain micellaire se transforme en une mousse très légère qui permet de nettoyer les impuretés. Il apporte une nutrition intense pendant 48h et une action anti-frizz pendant 72h. Il est conçu avec 96% d'ingrédients d'origine naturelle, sans silicone, sans sulfate et sans parabène. Le shampoing est très doux et apporte beaucoup de légèreté à la coiffure, les cheveux sont beaucoup plus souples et brillant. Le parfum aromatique est très agréable et reste quelques jours sur les cheveux. Personnellement, je fais deux shampoings et ensuite, j'applique le soin fondamental de la gamme. Je vous le recommande, sans hésiter ! Prix : 23,50€.

# Etape 3 - le soin fondamental :


Ce soin composé à 97% d'ingrédients d'origines naturelles permet une nutrition pendant plus de 48h, facilite réellement le démêlage et apporte une action anti-frizz. Tout comme le bain micellaire, le soin fondamental est  sans silicone et sans parabène. Il apporte une douceur absolue aux cheveux, ceux-ci sont brillants de santé et très souple. Un gros coup de cœur ! La texture est agréable à utiliser et très facile à rincer. Je vous le recommande également. Prix : 34€.

# Etape 4 - l'essence d'éclat :


Après m'être lavée et essoré les cheveux, j'utilise le spray "essence d'éclat". Cette huile biphasée est composée à 99% d'ingrédients d'origine naturelle, elle est enrichie en huile de Coco de Samoane, en huile d'Argan du Maroc et en eau florale de Rose de Damas. Ce mélange nourrit la fibre, contrôle les frisottis et protège tout au long de la journée. Il rend les cheveux éclatants de santé. J'aime beaucoup cette brume ultra légère qui apporte une nutrition intense et une action anti-frizz. Comme la plupart des produits de la gamme, l'essence d'éclat est composée sans silicone et sans parabène. Prix : 40,50€.

# Conclusion :


Comme vous l'avez compris, j'aime beaucoup la gamme Aura Botanica. Elle rend les cheveux doux, brillants et souples. Ils sont éclatants de santé ! Les produits sont de très bonne qualité et conviennent parfaitement à mon type de cheveux (sec sur les longueurs et gras aux racines). Au début, j'avais peur que mes cheveux regraissent plus vite étant donné que tous les produits sont composés d'huile de coco et d'huile d'argan. Mais au contraire, ils ne regraissent pas plus vite qu'avec une autre gamme adaptée, ils sont très légers et faciles à coiffer. C'est avec plaisir que j'utiliserai, une seconde fois, cette gamme naturelle de chez Kérastase ! 

Connaissez-vous la gamme Aura Botanica de Kérastase ?

Auto Post Signature

Auto Post  Signature